Combien de temps est valable mon dpe

Combien de temps est valable mon dpe ?

Lorsque vous souhaitez vendre votre maison ou la mettre en location, il est indispensable de faire le diagnostic de performance énergétique. Cela permet au nouveau locataire de faire un état de lieux et de savoir comment s’y prendre pour ses travaux de rénovation. C’est un procédé obligatoire qui doit être fait périodiquement. Il est réalisé pour une validité précise.

La durée de validité d’un dpe

La validité d’un diagnostic de performance énergétique n’est pas pour une durée indéterminée. Certes, la durée est relativement longue, mais la formalité est périodique. Pour un diagnostic de performance énergétique réalisé par un professionnel certifié, la validité est de 10 ans. Ce qui voudra dire qu’avant de présenter un nouveau dpe dans le cadre de la vente de votre maison ou de location de votre logement, il faut d’abord attendre 10 ans après, le temps que l’ancien dpe soit expiré.

Ainsi, même en cas de changement de locataire ou d’acquéreur au cours de ces dix années de validité, vous n’êtes pas obligé d’effectuer un autre dpe. Il suffit de présenter le résultat du dpe valable dans les dossiers. Cependant, pour que le résultat soit recevable et représentatif, il est impératif que la mission soit accomplie par un diagnostiqueur certifié.

A lire : Cet article informatif

Le cas où un nouveau dpe s’impose

Un diagnostic de performance énergétique doit avoir une durée de validité de 10 ans. Cependant, sans que les 10 années de validité e soit bouclé, il pourrait arriver que la réalisation d’un nouveau dpe s’impose. C’est le cas de la rénovation de vos installations ou de votre maison. En effet, la modification de votre logement à travers l’augmentation de vos pièces ou l’élévation de votre maison doit sans doute motiver le changement de vos installations.

Lors de vos travaux de rénovation, vous pouvez ajouter plus d’isolation ou changer le dispositif de chauffage dont la puissance pour cette fois-ci serait plus en hausse afin de couvrir tout votre logement. De toute évidence, vous devez savoir que le moindre changement qui intervient dans vos installations électriques fausse déjà les données issues de la réalisation du dpe en cours.

Il est donc impératif d’actualiser le résultat afin de mettre à la disposition de votre nouveau locataire ou acquéreur un dpe fiable. Par ailleurs, vous devez vous assurer que le rapport effectué par le diagnostiqueur est bien présenté en votre nom. Ce détail vous permettra de bien vous défendre en cas de litige.

A consulter aussi : Comment arroser son jardin d’une manière automatique ?

Combien coûte un dpe ?

La réalisation d’un dpe dépend de trois paramètres à savoir :

  • Votre logement,
  • La région d’habitation,
  • Le diagnostiqueur.

Pour ce qui concerne votre logement, le prix du dpe varie en fonction du nombre de pièces. Si votre maison est dotée de trois pièces, vous devez prévoir un budget minimum de 100 euros. Pour des logements qui possèdent au moins quatre pièces, le tarif peut varier entre 110 euros et 150 euros. Pour faire simple, plus le nombre de pièces est élevé, plus le budget est en hausse. De même, le statut de votre zone d’habitation influe sur le tarif. Si vous habitez dans une ville où la vie coûte cher, attendez-vous le tarif du dpe de maison soit aussi élevé.

Découvrir ce site spécialisé