home trainer conseils

Quelle puissance pour un home-trainer ?

La puissance de votre home-trainer doit être simplement en adéquation avec le type de sport que vous voulez réaliser. Il est alors important que vous sachiez quelle puissance doit avoir votre home-trainer. Le présent article vous montre et vous expose les différentes puissances du home-trainer par catégorie de besoins sportifs.

Pour l’échauffement

La puissance pour un home-trainer s’analyse en fonction de l’effort de l’utilisateur. Pour les échauffements simples, la puissance que vous pouvez observer de la part de votre dépense énergétique et du home-trainer est le plus souvent très inférieure à 200 W.

En effet un échauffement ne demande qu’une vitesse d’au plus 15 à 20 km/h soit une puissance de 100 W pour le home-trainer. Le fait de pédaler vous fait utiliser beaucoup de kilojoules. C’est cette dépense qui vous fait développer votre puissance de pédalage.

A prendre en compte : https://www.sport-passion.fr/conseils/home-trainer.php

Pour le maintien de l’endurance

Pour le maintien de l’endurance, il est clair que vous devez avoir une utilisation et un degré de pédalage constant. Si votre degré de pédalage est constant, la puissance est aussi constante.

Cependant, la puissance du home-trainer lors des maintenances d’endurance n’excède pas de trop celle de l’échauffement. Cette puissance tourne autour de 120 à 130 W. cette puissance change progressivement selon l’intensité des efforts fournis dans différentes situations.

Pour le développement de l’endurance

Pour développer votre endurance, il est évident que la puissance doit considérablement monter. En effet, le degré de puissance devient croissant puisqu’il s’agit ici d’augmenter votre vitesse de pédalage.

Celle-ci peut passer à près de 30 km/h. Cette vitesse correspond à peu près à une puissance de 200 W. Le développement de l’endurance vous force à avoir une rapidité de pédale bien élevée. La puissance maximale qui peut être observée à ce niveau est de 220 W.

Pour la rééducation

La rééducation de l’individu nécessite un effort très sensible. Cet effort ne doit pas en principe nécessité une grande force. Le déploiement de la puissance lors des séances de rééducation ne doit pas être plus haut que lors d’un échauffement.

Afin d’être sur de la puissance déployé, le home-trainer doit être doté d’une transmission directe de rétroaction. Cela permet de voir réellement la puissance qu’il faut adapter au type d’exercice et surtout à votre machine.

A voir également : Balance trainer, pour quel exercice ?

Pour les grands cyclistes

Les professionnels de ce sport de vélo n’ont aucune limite en matière de développement de la puissance. Ils roulent et utilisent des appareils capables de supporter jusqu’à plus de 2000 W. Cela ne se passe pas en une longue durée. Il faut juste une à deux secondes pour atteindre cette puissance.

Souvent, la puissance minimale que produisent les cyclistes professionnels avec leur machine et leur vélo est de 350 à 400 W. Ce type d’appareil qui supporte jusqu’à un tel niveau de puissance est spécialement destiné à des professionnels cyclistes plus particulièrement.

Les home-trainers en réalité s’adaptent à tous les types de puissances, que ce soit dans le cas des exercices d’endurance ou de renforcement d’endurance, dans les exercices de sprint ou encore des courses professionnelles et même pour de très petits efforts de rééducation.

Venez découvrir la sélection home trainer de l’année !