jujitsu bresilien s-combat

Le Jujitsu brésilien : on en parle

Les sports de contacts comme la boxe, le karaté ou le jujitsu brésilien ont une origine très lointaine dans les civilisations égyptiennes et grecques. Ces sports de contacts et de lutte ont aujourd’hui connu de nombreuses améliorations avec la création de règles qui protègent les artistes du combat.

Le Jujitsu brésilien est un art martial dérivé du judo qui prône des techniques de défense personnelles. La vision de ce sport est en effet qu’on peut résister à des adversaires plus forts et plus lourds avec des techniques particulières. Elle est très développée et pratiquée dans de nombreux pays.

Qu’est-ce que le Jujitsu brésilien ?

Le Jujitsu brésilien est un art martial dérivé des techniques de judo et de jujitsu. Cette technique de défense personnelle est donc une mixité entre la technique japonaise et brésilienne développée par la famille Gracie. Elle permet principalement de lutter contre des adversaires beaucoup plus forts et beaucoup plus grands. Cette technique consiste à amener l’adversaire au sol puis à le neutraliser par des techniques d’étranglement, de clé articulaire ou encore de compression musculaire.

jujitsu bresilien s-combat

Cet art martial se pratique sur des tamis comme le judo. Ce sont des surfaces de 64 ou 100 m² délimitées par des tapis de différentes couleurs. La tenue pour le combat est un habit en coton appelé keikogi de couleur ordinairement blanche. On en rencontre parfois de couleur bleue, noire ou rouge. Certaines écoles pratiquant cet art se passent cependant de keikogi et utilisent de simples short et t-shirts moulants.

Les techniques et les règles du jujitsu brésilien

Le principal intérêt du jujitsu brésilien étant de pouvoir lutter contre des personnes plus imposantes, le combattant dispose de meilleures chances au sol. Son principal objectif est donc d’amener son assaillant au sol. Avec un bon positionnement et parce qu’il connaît de redoutables techniques, il peut neutraliser l’adversaire et lui infliger des dommages.

Les clés de bras sont nombreuses et permettent de tordre des articulations de l’adversaire pour le forcer à l’abandon. Les techniques d’étranglement sont également très redoutables pour infliger de sérieux dommages à l’adversaire. On apprend autant de techniques avec les entraînements.

A lire aussi

Les avantages d’une imprimante WIFI.