programmateur arrosage automatique

Combien de temps faut-il arroser les plantes de son jardin ?

Le temps d’arrosage, voilà une donnée indispensable à maîtriser lorsqu’on compte sur l’arrosage automatique pour irriguer ses surfaces. Si vous utilisez un programmateur, vous serez forcément amené à définir le temps d’arrosage.

Or, il se fait que la détermination de celui-ci se fait en fonction de plusieurs facteurs. Les connaître, c’est assurer un apport en eau optimal à vos plantes.

Le temps d’arrosage selon l’espèce de la plante

Dans cette quête du temps d’arrosage idéal, l’espèce de la plante à arroser doit être votre premier repère. Chaque plante à des besoins en eau différents. Certaines appelées plantes humides ont un fort besoin en eau et doivent donc être arrosées plus longtemps que la moyenne.

Par contre, les plantes sèches savent très bien rationaliser les apports que vous leur faites. Même très peu arrosées, elles tiendront. Vous renseigner sur les besoins en eau de vos plantes vous permettra de savoir combien de temps il faut les arroser.

Le temps d’arrosage en fonction de la superficie à arroser

Une chose est de connaître les besoins en eau de vos plantes et une autre est d’adapter l’arrosage à la superficie qu’elles couvrent. Vous convenez qu’arroser 5m2 de surface ne prendra pas autant de temps qu’arroser 50m2.

Vous l’aurez donc compris. Plus la surface est grande, plus l’arrosage sera long afin de permettre à l’eau d’atteindre toutes les parties à couvrir. Ce détail doit tout de même être pensé en prenant en considération le type d’arroseur dont vous disposez.

Le temps d’arrosage en fonction du type de sol

La nature de votre sol déterminera également le temps d’arrosage. En effet, tout comme pour les plantes, il est des sols humides et des sols secs. Lorsqu’il est dit humide, un sol est réputé pour conserver l’eau beaucoup plus longtemps. À l’inverse, un sol sec est celui qui ne retient pas du tout l’eau et s’assèche plus rapidement.

Dans les deux cas, cela est essentiellement dû à la composition des sous-couches du sol. Maîtriser ces données sur votre sol vous permettra de savoir si un arrosage de 5 minutes tiendra jusqu’au prochain arrosage ou si, au contraire, il risque plutôt de noyer le sol.

à Voir par ici : Les secrets pour choisir une turbine à glace au meilleur prix

Le temps d’arrosage en fonction du type d’arrosage

Vous ne pouvez pas arroser une surface sur une même durée selon que vous utilisez un arrosage manuel ou un arrosage automatique. En règle générale, l’arrosage manuel permet un apport en eau moins conséquent que l’arrosage automatique.

Par ailleurs, dans la gamme des arrosages automatiques, il faudra faire la part des choses entre un kit goutte à goutte et un arroseur. En la matière, c’est la notion de débit d’eau qui déterminera le temps d’aspersion.

Le temps d’arrosage en fonction du débit d’eau de l’arrosage

Le débit d’eau est la quantité d’eau qui sort de l’arrosage en une minute. Si le débit est si important dans la détermination du temps d’arrosage, c’est pour une simple raison. Le temps d’arrosage ne sera pas le même en fonction de la quantité d’eau aspergée.

Si le débit d’un arroseur lui permet d’asperger 1 litre d’eau par minute et que le besoin en eau de vos plantes est de 5 litres, 5 minutes d’arrosage suffiront. Par contre, si le système est conçu pour asperger 2 litres d’eau par minute, le temps initial devra donc être réduit de moitié soit 2 minutes et 50 secondes.

Je vous propose d’aller voir le test de cet arroseur oscillant qui est très utile pour ajuster le niveau de l’arrosage ; https://arroser-son-jardin.fr/test-de-larroseur-oscillant-zoommaxx-gardena/