poussette-top

Choisir une poussette : l’épreuve ultime avant l’arrivée de bébé !

Choisir une poussette peut être compliqué de nos jours, les modèles se multiplient et chaque marque propose ses innovations plus incroyables les une que les autres. Pour vous aider à choisir et vous faire une idée de ce qu’il faut chercher en premier, je vous propose ce petit guide.

Les questions à se poser

Voyons ensemble dans un premier temps les questions qu’il faut se poser pour bien faire son choix :

  • Comment allez-vous utiliser votre poussette ? Pour le footing ? la randonnée ? les transports en commun ?
  • A partir de quel age et jusqu’à quel age votre enfant va devoir l’utiliser ?
  • Quel est le budget que vous vous donnez ?
  • Est-ce qu’un modèle combiné 3 en 1 ne serait pas utile ?
  • Quel design vous souhaitez ?

poussettes

A lire aussi : mon avis sur une etiqueteuse

Les différents types de poussettes

Pour choisir le type de poussette qu’il vous faut, en voici une liste. Si vous souhaitez aller plus loin dans votre recherche, je vous propose ce site qui teste des poussettes et donne des conseils pour choisir.

  • La poussette modulable : C’est le combiné souvent 3 en 1 dont je vous parlais plus tôt. Ce type de poussette permet de rassembler en un seul achat et un seul système tous les systèmes de transport pour le bébé. On retrouve ainsi un landau pour allonger le nourrisson, un siège pour les bébé jusqu’à 3 ans et un siège auto. C’est souvent les meilleures poussettes à acheter car elles permettent de faire des économies sur les autres produits en les rassemblant tous. En plus avoir un unique système permet de mieux gérer les différents déplacements et changements de siège. Comme vous vous en doutez, ce sont les poussettes de la meilleure qualité de plus elles permettent de transporter bébé de 0 à 3 ans.
  • La poussette américaine : Ce sont des poussettes faites d’une seule pièce avec la nacelle pivotante.Malheureusement ces poussettes sont souvent lourdes et peu pratiques à transporter.
  • La poussette canne : C’est la poussette qu’on connait tous, elle est très simple et légère composée d’un cadre tubulaire et d’un siège en tissu c’est sûrement la plus pratique à transporter.
  • La poussette 3 roues : Parfaite pour les sportifs, ces poussettes sont souvent équipées de grosses roues gonflées à l’air pour absorber les petis chocs et permettre de courir n’importe ou. Ce sont des poussettes très maniables en général et suffisamment fine pour passer de partout.
paneau solaire

Photovoltaïque : revente ou autosuffisance énergétique

Lorsqu’on installe des panneaux photovoltaïques à la maison, il est possible de choisir entre deux modes d’installation : L’auto-alimentation de la maison ou la revente de l’électricité à EDF… Les deux solutions ont été intéressantes depuis qu’EDF rachète l’électricité solaires aux particuliers mais aujourd’hui l’une des deux est clairement plus intéressante, voyons pourquoi…

Revente d’électricité à EDF

Cette première solution a été la meilleure pendant de longues années. Pendant les premières années d’effervescence autours des panneaux solaires photovoltaïques les choses étaient bien différentes d’aujourd’hui. Dans un premier temps, il était possible de recourir à un crédit d’impôt lors de l’installation des panneaux solaires, ainsi le coût total de l’installation était énormément réduit. En plus dans certaines régions il était possible de demander une aide au conseil régional pour alléger encore plus les frais…

paneaux solaires sur un toit

Cela faisait un coût d’installation assez bas et la revente de l’électricité à EDF garantissait un remboursement rapide de l’installation complète. A cette époque (En 2011) EDF rachetais l’électricité photovoltaïque à 0.58€/kWh, un tarif préférentiel qui est depuis tombé en flèche à chaque mise à jour des tarifs d’EDF… Si vous aviez fait un contrat à ce moment là la revente d’électricité était la meilleure solution qui s’offrait à vous. Cependant depuis les choses ont bien changées, plus de crédit d’impôt à l’installation, des aides régionales qui se raréfient et un prix de rachat de l’électricité qui tombe a 0.2429€/kWh !

Il est encore possible aujourd’hui de profiter d’un crédit d’impôt pour l’installation d’un système aérovoltaïque, c’est un mixe entre le photovoltaïque et le thermique. Cette technologie permet de chauffer l’eau d’un chauffe-eau solaire ou encore de produire de l’air chaud pour le chauffage.

Les particuliers voulant une installation photovoltaïque ont cependant trouvé la solution : Un autre type d’installation !

A lire aussi : l’Agence Solaire Internationale

L’autosuffisance

Plutôt que de revendre de l’électricité à EDF pour rembourser l’installation et couvrir les dépenses énergétiques, on va plutôt se brancher directement sur le circuit de production pour profiter de l’électricité produite. Lorsque la production est trop basse on continue à puiser l’électricité sur le compteur EDF classique et le reste du temps la maison est alimentée par les panneaux solaires.

Cette solution ne vise donc pas l’arrêt total des factures EDF mais plutôt une consommation énergétique responsable et une forte baisse de la facture énergétique à la fin de l’année…

La rentabilité de ce système est un peu moins bonne que celle de la revente de l’électricité à EDF aujourd’hui si on ne prends pas en compte l’augmentation des tarifs de l’électricité. Cependant EDF augmente ses tarifs d’électricité régulièrement et le remboursement n’est plus assuré par la revente de l’électricité à long terme.

A lire aussi : Les claviers et souris sans fil